Les premiers pas pour apprendre à dessiner 2/2


Quel matériel utiliser ?


Si tu débutes le dessin n'investi pas directement dans du matériel couteux. Pour faire du dessin de précision je te conseille l'équipement suivant :


  • Un porte-mine pour mines de 0,5mm

  • Quelques mines 0,5mm 2B pour qu'elles soient assez grasses

  • Une gomme classique blanche

  • Une gomme mie de pain (peu importe la couleur, la mienne est grise)

  • Le petit plus serait un crayon de couleur noir de bonne qualité. Je te conseil un crayon Faber Castell Polychromos noir.

  • Un taille crayon simple. Un petit taille crayon d'école fera l'affaire si tu en as sous la main, sinon un petit en métal sans récupérateur fonctionne très bien.

  • En ce qui concerne le papier, pour commencer j'utilisais du papier imprimante, il n'est pas cher, facile à trouver et est très lisse. Si tu préfères du papier plus épais, je te recommande le papier technique de chez Dalbe 160g/m2. Je le trouve top.


La liste parait longue mais cela ne coûte pas trop chère. Je me suis fais un panier Amazon, cela reviens à 26€ si on n’a rien chez soi. Voici mon panier :



PS : Au moment où j'écris cet article le CODIV-19 se répend en France, il serait raisonnable d'éviter de commander en ligne par respect pour les livreurs qui préfèreraient être chez eux… Donc un crayon de papier classique, une feuille et une gomme suffiront pour t'occuper lors de tes premiers dessins.



Les premiers pas :


Impression du modèle :


Pour commencer je te conseille d'éditer ton modèle au format 1/1. Je m'explique, si tu veux faire un dessin au format A4 imprime une image qui prenne tout l'espace de la feuille d'impression A4. L'idée c'est de ne pas avoir besoin de mettre à l'échelle dans ta tête quand tu dessines et ce sera utile pour la suite. De même, imprime la feuille en noir et blanc c'est mieux, tu peux augmenter un peu le contraste et la luminosité si tu veux mais ce n'est pas primordial.


Je ne suis pas pour l'impression à outrance mais cette feuille sera imprimée pour la bonne cause. Si tu ne peux/veux pas imprimer il y a quand même des techniques mais c'est moins évident 🙂


Bon maintenant tu dois te dire que ça ne t'avance pas beaucoup d'avoir imprimé ton modèle, passons au dessin. Je te donnes quelques astuces ci-dessous mais bien entendu il y a beaucoup d'autres techniques et je ne pourrai pas tout détailler dans cet article. Si ça t'intéresse, j'en écrirai d'autres.


Reprendre les grandes lignes :


Pour la majorité de mes tableaux je reprends les grandes lignes par transparence. Cela me permet de poser les grandes lignes et de placer les courbes au bon endroit. On pourrait penser que c'est de la triche mais je ne suis pas de cet avis. L'apprentissage des proportions peut se faire à part, dans d'autres exercices. Et personnellement je suis convaincue que pour garder sa motivation on a besoin que cela donne rapidement de bons résultats. Cela encourage à continuer et à progresser toujours plus. Si tu es septique tu peux regarder le fonctionnement de la "chambre noir", Vermeer l'a utilisée et n'en est pas moins un grand peintre. Tu peux également utiliser le papier calque, une tablette lumineuse, un vidéoprojecteur… Je te donne une des méthodes, celle que j'utilisais au début et tu pourras ensuite choisir la tienne.


Allez on s'y met ! Pour commencer il faut que tu attaches ton modèle sur une vitre exposée au soleil ou au moins par temps lumineux. Attache le à hauteur des yeux, pas trop haut sinon tu vas vite avoir mal au bras.


J'utilise du scotch ‘sali’ pour éviter d'arracher la feuille au décollage. Pour avoir du scotch ‘sali’ j'en coupe quelques morceaux que je colle sur un tissu une ou deux fois de suite. Une fois sali par les poussières du tissu on peut l'attacher aux feuilles (presque) sans risques.



Lorsque ton modèle est attaché à la vitre, place ta feuille blanche dessus. Si tu souhaites mettre moins de marge au dessus ou ailleurs c'est le moment de choisir où ton sujet se placera. Utilise à nouveau du scotch salit pour fixer ta feuille blanche.



C'est prêt, tu peux utiliser ton crayon de papier ou ton porte mine pour reprendre les grandes formes. Soit très léger sur ton crayon car les traits fait par transparence ne seront pas tous définitifs et tu ne sais pas exactement lesquels seront mis en valeurs…Quand c'est bon tu peux détacher les feuilles délicatement et te placer sur une table.



Si tu n'as pas pu imprimer ton modèle tu peux le prendre au calque sur ton écran d'ordinateur très délicatement pour ne pas l'abimer. À nouveau mets l'image au format que tu veux, prends les grandes lignes. Dans ce cas il est préférable de passer par un vrais papier calque (si tu en as). Je te laisse regarder un article que j'ai trouvé sur le net à ce sujet :

https://fr.wikihow.com/utiliser-du-papier-calque

À noté : cette technique inverse le dessin. La bonne nouvelle c'est que tu peux l'inverser sur ton ordi aussi en utilisant le reflet miroir. 😉


Ton espace de travail

Attention quand tu poses ta feuille, il faut que ton plan de travail soit propre, sec et sans rainure. Si ce n'est pas le cas il faut que tu trouves une plaque lisse à mettre sous ton dessin. Utilise également une feuille qui te servira de buvard, place ta main dessus pour protéger ton travail au fur et à mesure.


Placer les ombres :

Soit tu commences par un élément important (j'aime bien commencer par un œil personnellement), soit tu fais toutes les grandes zones en même temps (j'utilise cette technique en peinture mais pas en dessin). Dans tous les cas c'est le moment de placer les valeurs les plus sombres en premier. Il ne faut JAMAIS appuyer sur son crayon. La seule exception est lorsqu'on a délimité une zone qui devra être totalement noire, dans ce cas on est parfois obligé d'appuyer un peu mais ça risque de laisser des traces. L'idéal est de prendre son temps et de déposer plusieurs couches les unes sur les autres.


Une fois que les zones les plus foncées sont placées on les élargit avec les zones plus claires en superposant les couches pour créer un dégradé.Les traits les plus foncés peuvent être marqués un peu plus fort (cils, cheveux) , mais sans trop appuyer. Je t'assure que c'est possible. En gros il faut se dire qu'à tout moment tu peux avoir besoin d'effacer une zone parce qu'elle ne te plait pas… Et oui ça arrive … Et même si on ne veut pas tout effacer il faudra être en mesure de mettre la lumière en place avec une gomme lorsqu'on a trop foncé.


Le point délicat c'est que finalement les ombres que l'on dessine mettent en valeur les lumières donc il faut alterner dans notre tête entre foncer les gris et laisser les blancs tranquilles.


Utilise les gommes pour rehausser les parties claires, de lumière. Je te conseille de tailler ta gomme blanche pour en faire des petits morceaux avec pleins d'angles qui t'aideront pour les parties délicates. La gomme mie de pain -si tu en as- permet surtout d'estomper, pas tellement à retrouver des blancs. Le mieux est de faire des essais.

Voici comment j'ai traité mon dessin. J'ai mis la vidéo en vitesse x4 ça te permets de voir comment je travail sans que ce soit trop trop long. Dis moi ce que tu penses de ce format. Est ce que ça t'aide à comprendre ce que j'ai dit plus haut ?

Il y a plein de choses à voir encore mais ce sera déjà bien pour cette fois ci. On rentrera plus dans les détails dans de prochains articles. N'hésites pas à me montrer ce que tu as dessiné, ça m'intéresse ! Je te propose de le publier sur Instagram avec le hashtag #decartbycassie. Ça me fera trop plaisir de voir ton travail évoluer avec ce hashtag 🥰

En attendant dessine bien 👍

Cassie

  • Facebook - White Circle
  • Icône Instagram blanc

Pour ne rien manquer inscrivez-vous à la Newsletter mensuelle. 

© 2020 par Cassie. Tout droits réservés