Hello c’est Cassie ! 

Ça me fait plaisir de savoir que tu veux en savoir un peu plus sur moi. 

Ce que tu trouveras ici :

Ma galerie en ligne avec les informations relatives à chacun de mes tableaux. J’imagine que tu t’en doutais en allant sur le site d’une artiste. Par contre ce qui est moins commun c’est que je partage avec toi mon expérience d’entrepreneuse via mon blog. J’y parle gestion de réseaux sociaux (surtout Instagram), recherche de lieux d’exposition, inspirations, lifestyle d’artiste et j’en passe. 

 

Je ne détiens pas la science infuse, mes articles sont tirés de mon expérience et de mes croyances. Je ne suis pas à l’abri de contredire quelques-unes de mes idées un jour, c’est pourquoi je me place en tant qu’apprentie entrepreneuse. J’ai tellement de choses à apprendre ! N’hésite pas à me donner tes trucs et astuces ou tes commentaires. J’ai besoin de vos avis pour avancer. 

Et maintenant tu dois te demander comment j’en suis arrivée à créer une entreprise dans l’art ? 

Je n’ai pas de diplôme d’art à proprement parlé. Par contre j’ai eu la chance d’avoir des grands parents artistes qui m’ont permis de découvrir la beauté de chaque chose dès mon plus jeune âge. Pour compléter mon apprentissage ma Maman m’a emmenée visiter divers Musées et Châteaux. Elle ne pratique pas l’art au quotidien mais ses dessins sont d’une perfection incroyable ! 

 

Il aurait été naturel que je m’oriente vers une carrière artistique mais je ne l’ai pas fait car j’ai rapidement développé un goût aiguisé pour les sciences. J’aimais particulièrement la Physique et la Mécanique. Il ne faut pas se mentir, dans mon entourage tout le monde trouvait ça logique que je reste dans les sciences car ça semblait la voie la plus sûre, toute tracée et sans risque. 

 

J’ai voulu devenir Architecte, ça semblait le job idéal pour allier art et ingénierie. Pourtant je n’ai pas choisi cette option. A nouveau c’était trop risqué, quelques témoignages de jeunes diplômés m’ont refroidie et bêtement je me suis dit que ce ne serait pas moi ce 1% (ce chiffre n’est pas exact, c’est un ressenti de l’époque 🙃). Et puis mes parents étaient en plein divorce alors ce n’était pas le moment de partir à l’autre bout de la France en leur ajoutant des frais. 

 

Je suis donc allée en Sciences, à la Fac de Dijon. J’ai validé ma L2 option Mathématiques avec moins d’envie (et moins de résultats) qu’au lycée. Et puis j’ai rencontré l’Amour, celui de toute une vie et là je me suis demandée ce que je voulais faire comme job ? Quel genre de famille nous voulions former dans 5 ans, dans 10 ans ? 

Bon je vous la fais courte, après beaucoup de réflexions j’ai choisi la voie de la logistique. J’ai validé ma licence professionnelle en apprentissage ce qui m’a permis de passer une très belle année. J’avais un projet à gérer en autonomie, un peu comme une mini entreprise mais sans les risques 👍. Et puis après je suis entrée dans le monde du travail. Je me suis très vite rendue compte que ce n’était pas pour moi mais il y avait beaucoup d’avantages: 

  • On a acheté un appartement à côté donc peu de frais de transport, 

  • Robin et moi nous allions au travail ensemble, 

  • Je gagnais plutôt bien ma vie (enfin je trouvais) 

  • Et puis surtout j’avais enfin trouvé la sécurité de l’emploi qui m’avait tant tenu à coeur. Un CDI à 21 ans, le rêve !!! 

Donc forcément j’ai fait de mon mieux pour m’adapter à ce poste. Je me suis investie dans un groupe projet, j’ai amélioré ma gestion des priorités (d’ailleurs j’ai appris beaucoup de choses de cette manière) mais ça n’a pas suffi à me motiver. La flamme était en train de s’éteindre à nouveau (franchement on n'était pas loin), il fallait donc que je fasse quelque chose. 

 

Je me suis remise à lire des livres et écouter des podcasts de développement personnel. J’avais bien compris qu’il fallait se répéter ses objectifs tous les jours mais des objectifs je n’en avais pas ! C’est à ce moment-là que je me suis dit que j’allais enfin tester la méditation. Un peu tous les jours, c’était difficile au début, je m’endormais assise et puis je n’ai pas le dos musclé alors je ne tiens pas en place 10 minutes sans support 🙄 mais j’y ai pris goût finalement. Je ne peux pas le dire avec certitude mais je pense que ça m’a aidé à ouvrir les yeux sur le sens de ma vie, à faire le vide des pensées négatives qui me laissaient dans le brouillard. J’ai alors enfin compris que ce dont j’avais besoin ce n’était pas de sécurité mais au contraire de défis. Je suis sur cette planète pour créer, dès que je mets les pieds dans un musée j’ai l’impression d’être en apesanteur, ça me fait vibrer quoi. J’ai toujours pratiqué une forme d’art depuis toute petite mais jamais je n’avais pris conscience jusque-là que c’était ça ma différence ! 

Alors j’en ai parlé avec Robin et bien que pour lui ce soit étrange d’aimer à ce point le risque il m’a soutenu tout de suite et m’a dit qu’on ferait ce qu’il faut pour que ça fonctionne. Je crois que de toutes manières j’en avais tellement besoin que je me serais battue pour qu’il accepte mais ce n’est pas la même chose. Savoir qu’il me supporte c’est un cadeau précieux. 

 

Bon je pense que j’ai suffisamment parlé pour cette fois ci. Si vous avez tenu jusque-là et que vous voulez en savoir encore plus je vous donne rendez-vous sur mon Blog. 

Je vous embrasse, Cassie

  • Facebook - White Circle
  • Icône Instagram blanc

Pour ne rien manquer inscrivez-vous à la Newsletter mensuelle. 

© 2020 par Cassie. Tout droits réservés